Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
07 - 08 avril 2018
LEDENON
ALÈS

communiqués
02.07.17.
LE PROMOSPORT A FAIT VIBRER LE CIRCUIT D’ALES CE WEEK-END

Acclamés par le public, les pilotes des Coupes de France Promosport ont fait crisser leurs pneus sur le bitume du circuit d’Alès ce week-end des 1 et 2 juillet. Organisée par le R.M.. Villeurbanais sous l’égide de la FFM, la compétition des amateurs de vitesse française a régalé le public du pôle mécanique d’Alès avec des pilotes expérimentés en 1000cc, des « experts de la vitesse » en 600, des jeunes Champions en 125 et d’autres catégories pleines d’énergie !

 

PROMOSPORT 1000 : SARRABAYROUSE EN PUISSANCE   

Auteur d’un très bon départ et d’un 1er tour exemplaire, (Suzuki), pourtant parti depuis la 4ème ligne, pointe en tête ! Derrière lui, une bataille entre Johan NIGON (Yamaha) et (Yamaha) fait rage pour la deuxième place.

Dans le 5ème tour, la chute de redistribue les cartes, ce qui fait le bonheur de (Yamaha) jusque-là en embuscade au 4ème rang. SARRABAYROUSE – NIGON – SOUCHON, tous dans la même seconde, dominent alors fragilement un autre trio où Billy CORNUT (Yamaha) donne le tempo à (Yamaha) et (Yamaha). En virtuose, CORNUT semble le plus à l’aise ! Il augmente la mesure et recolle au peloton de tête. Un fait visiblement déstabilisant pour NIGON qui part à la faute et chute. SOUCHON et CORNUT ’adonnent alors à un duel dont l’issu ne sera connu que sur la ligne d’arrivée. 

Dans les derniers tours, assoit sa position et termine en grand vainqueur. La seconde place revient à qui résiste aux assauts de CORNUT. Le pied du podium est à mettre au crédit de qui triomphe suite à un échange sportif avec .

Au classement provisoire, et sont toujours ex-aequo avec 98 points. reste pour le moment à la 3ème place avec 75 points.

 

PROMOSPORT 600 

COURSE 1 : AUCUN DOUTE POUR POT

Les pilotes de la catégories Promosport 600 ouvrent les débats de la matinée dominicale avec un Guillaume POT (Yamaha) en forme ! Derrière la Yamaha n°69, Romain PAPE (Yamaha) part à la chute dans le premier tour et laisse sa place à (Yamaha) qui remonte depuis la 8ème position sur la grille de départ. Ce dernier joue alors la deuxième marche du podium avec Clément FITTE (Yamaha). Après quelques tours, FITTE augmente le rythme et creuse l’écart sur « son sparring-partner ».

À la mi-course, derrière POT et FITTE, ’est un autre duo composé d’ et Thibaut NAGORSKI (Suzuki), qui se profile. Ce dernier, connu pour ses attaques efficaces, ’est détaché de (Honda), Matthieu TIBAULT (Kawasaki) et (Yamaha) pour jouer le podium !

Le favori, décidément très à l’aise sur le circuit d’Alès, imprime un rythme effréné jusqu’en fin de course et conclut en tête à plus de 5 secondes de Clément FITTE. Une épreuve de force qui ’opère dans les derniers virages entre et Thibaut NAGORSKI ! Les tentatives du pilote de la Suzuki n°68 restent cependant infructueuses, ’est bien PAUL qui décroche la 3ème place.

COURSE 2 : POT REMET LE COUVERT

Guillaume POT et Clément FITTE ’élancent ensemble jusqu’au premier virage où le pilote de la Yamaha n°69 prend le meilleur ! FITTE négocie moins bien la courbe, une mauvaise opération qui lui confère une 7ème place en fin de premier tour. Derrière le leader, Romain PAPE et Thibaut NAGORSKI, restent roue dans roue dans les premiers tours, en bataille pour la 2ème place. Après quelques virages, Clément FITTE fait son retour derrière PAPE et NAGORSKI, il est suivi par 4 autres pilotes : (Yamaha), Kévin TRUEB, Maxime HERTZBERG (Yamaha) et .

La chute d’un pilote entraine ensuite la sortie d’un drapeau rouge et l’arrêt provisoire des débats par la Direction de Course. Les concurrents reprennent la piste quelques instants plus tard avec un second départ, en faveur de Guillaume POT qui domine devant Romain PAPE. Clément FITTE, Thibaut NAGORSKI, et suivent de près l’échange musclé du duo de tête. Après seulement 2 tours, POT, PAPE et FITTE creusent l’écart sur leurs prédécesseurs, l’ordre du podium se joue alors entres les trois hommes.

Toujours plus habile, Guillaume POT augmente le rythme dans les derniers tours et signe un nouveau doublé ! Derrière, Romain PAPE assure sa fin de course et signe son deuxième podium de la saison avec une 2ème place devant Clément FITTE. Impossible pour Thibaut NAGORSKI de rejoindre le groupe de tête, celui-ci sauve tout de même les meubles et se classe 4ème.

Au cumul des deux parties de course, Guillaume POT ’empare de la victoire devant Romain PAPE et Clément FITTE. Thibaut NAGORSKI termine bien au pied du podium.

Au provisoire, Guillaume POT est en tête avec 211 points devant Thibaut NAGORSKI (104 points) et (91 points).

 

PROMO 500 CUP 

COURSE 1 : SANCHEZ FAIT LE PLEIN DE POINTS

Les pilotes de la Promo 500 Cup ont décidé de faire le spectacle sur le circuit d’Alès ! Durant les premiers tours, Gabriel SANCHEZ (Honda), Benjamin VAUCHER (Honda), (Honda), Samuel TRUEB (Honda) et Ludovic DESCOURS (Honda) mènent la danse. De tour en tour, les « gladiateurs du promosport » ’échangent les places tout en creusant l’écart sur DESCOURS.

En fin de course, SANCHEZ, VAUCHER et ERUAM forment un groupe si compact qu’il est impossible de pressentir le futur vainqueur ! Le drapeau à damiers sera synonyme de victoire pour Gabriel SANCHEZ qui l’emporte avec seulement 0’178 d’avance sur VAUCHER. Au guidon de la Honda n°1, ERUAM termine la course au 3ème rang, un classement jugé insuffisant pour le challenger qui occupe la 4ème place du provisoire, peut-il faire mieux en course 2 ? Samuel TRUEB termine au pied du podium avec plus de 10 secondes d’avance sur Ludovic DESCOURS.

COURSE 2 : VAUCHER MARQUE DES POINTS

À l’instar du matin, Gabriel SANCHEZ, , Benjamin VAUCHER et Samuel TRUEB dominent les débats en début de course.

SANCHEZ, ERUAM et VAUCHER creusent l’écart sur TRUEB, tout se joue dans les derniers tours entre les 3 pilotes. Les leaders se rendent coup pour coup, le moindre virage est prétexte de changement au sein de la fragile hiérarchie. ’est finalement Benjamin VAUCHER, domineant durant les 3 derniers tours, qui passe la ligne d’arrivée en tête. Gabriel SANCHEZ et complètent le podium devant Samuel TRUEB qui gère son pilotage et termine 4ème.

Au provisoire, Benjamin VAUCHER est en tête avec 201 points devant Gabriel SANCHEZ (186 points) et (150 points).

 

PROMOSPORT 400 

COURSE 1 : DE CANCELLIS, À L’AISE À ALÈS

Le poleman et favori, Hugo DE CANCELLIS (Yamaha), domine le début de course aux côtés de Dorian DA-RÉ (Yamaha). Alan MUEL (Yamaha) leur emboite le pas après avoir fait fi de Vincent GAUTHEREAU (KTM), qui évolue en 4ème place. Après quelques tours, DE CANCELLIS et DA-RÉ creusent l’écart sur MUEL qui roule alors « seul » en 3ème position. Le pilote de la Yamaha n°32 doit conserver son rythme et rester à distance de GAUTHEREAU pour espérer rester sur le podium.

Sans être inquiété, DE CANCELLIS inscrit une nouvelle victoire à son palmarès devant DA-RÉ. MUEL conforte la 3ème place malgré la tentative de retour de GAUTHEREAU qui termine au pied du podium.

COURSE 2 : DE CANCELLIS VERS LE GRAND CHELEM ?

’est une véritable guerre pour la première place que mènent Hugo DE CANCELLIS, Alan MUEL, Dorian DA-RÉ et Vincent GAUTHEREAU ! Les 4 pilotes forment un peloton très compact où aucun des protagonistes ne flanchent.

Après plusieurs estocades et des échanges de places innombrables, ’est le petit protégé de Johan ZARCO, Hugo DE CANCELLIS qui l’emporte à quelques dixièmes d’Alan MUEL. La dernière marche du podium revient au pilote de la KTM n°22, Vincent GAUTHEREAU devant Dorian DA-RÉ. 

Au classement provisoire, Hugo DE CANCELLIS conserve sa place de leader avec 237 points devant Vincent GAUTHEREAU (133 points) et Alan MUEL (130 points).

 

PROMOSPORT 125 

COURSE 1 : MARKARIAN DE PEU

’est roue dans roue que Robin HOSSEY (Yamaha), Sylvain MARKARIAN (Yamaha), Vincent BERNY (Yamaha) et Colin DRYE (Yamaha) attaquent la course ! Après avoir réalisé plusieurs tours où les pilotes roulent quasiment roue contre roue, sans déterminer de hiérarchie stable, la Direction de Course sort le drapeau rouge suite à la chute d’un pilote.

Les pilotes ne reprennent pas le départ, ’est Sylvain MARKARIAN, en tête pendant le tour précédent le drapeau rouge, qui ’impose devant Vincent BERNY et Robin HOSSEY.

COURSE 2 : HOSSEY OPPORTUNISTE, DRYE MALCHANCEUX

Le meilleur départ de la seconde course des 125 est signé Robin HOSSEY. Au guidon de sa Yamaha n°41, il joue la première place avec Sylvain MARKARIAN en début de course. Vif et agile, Colin DRYE récupère pourtant la tête de course dans les tours suivants au détriment des deux jeunes hommes. 

Lors de l’avant dernier tour, DRYE part à la faute et délaisse la position de pointe à HOSSEY qui ’impose. MARKARIAN, moins chanceux redescend à la 5ème place, ce qui fait les affaires de Louis LAGRIVE (Yamaha), très incisif pendant la course. Le fils de l’illustre Champion Matthieu LAGRIVE termine alors la course au second rang à quelques dixièmes de Robin HOSSEY. Vincent BERNY, rigoureux et appliqué réalise son deuxième podium du week-end avec une 3ème place courageusement défendue face à Antoine BONNARD (Yamaha), 4ème. Sylvain MARKARIAN conclut à la 5ème position.

Après vérification des 5 premières motos, Louis LAGRIVE et Antoine BONNARD sont déclassés pour machines non-conformes. Vincent BERNY se classe donc 2ème devant Sylvain MARKARIAN.

Au classement provisoire, Robin HOSSEY prend les devants avec 179 points. Sylvain MARKARIAN (176 points) est pour le moment second devant Vincent BERNY (149 points).

 

PROMO SÉNIOR 

COURSE 1 : CUZIN GAGNE, PROTAT REMONTE

Malgré un bon départ, le poleman Frédéric PROTAT (Yamaha), perd des places pendant le premier tour et ne reprend du grip qu’au 6ème rang. Le fait de course profite à (Kawasaki) qui ’empare de la tête, secondé par l’intense bataille entre (Yamaha) et Stéphane NEFF (Yamaha).

À mi-parcours, CUZIN confirme son niveau, il imprime un rythme rapide et creuse un écart de plus de 3 secondes sur ses prédécesseurs. Ces derniers, occupés par leur duel, sont alors soumis à la pression de Frédéric PROTAT, l’ancien pilote de GP 500 ’est défait de (Yamaha) et Ronan DODE (Yamaha) et revient en flèche ! PROTAT poursuit son effort dans les tours suivants et prend le meilleur sur NEFF puis GUYON.

Le rythme soutenu de PROTAT ne viendra pourtant pas à bout de CUZIN. Le pilote de la Kawasaki n°69 passe la ligne d’arrivée en tête avec 1’661 d’avance sur son dauphin. signe une belle opération et relègue et Stéphane NEFF au second plan pour ’emparer de la 3ème place.

COURSE 2 : CUZIN L’EMPORTE, PROTAT SOLIDE 2ème  

Meilleur que le matin au premier tour, Frédéric PROTAT sort très rapidement de la grille de départ ! Cela ne suffit cependant pas pour déstabiliser qui ’empare des rênes de la course, reléguant l’ancien pilote de GP au second rang. , en 3ème position, prêt à saisir la moindre opportunité, reste très proche des pilotes de tête en début de course !

Pourtant, au fil des tours, CUZIN et PROTAT accélèrent sans que GUYON n’ait son mot à dire. Ce dernier perd du terrain et se retrouve en proie à Stéphane NEFF, auteur d’une remontée spectaculaire depuis la 8ème place sur la grille de départ. Au guidon de sa Yamaha n°165, celui-ci continue sur a lancée et prend le meilleur sur GUYON.

À quelques tours du drapeau à damiers, la chute de entraine la sortie d’un drapeau rouge par la Direction de Course, ce qui interrompt la course. ’assure alors la première place devant Frédéric PROTAT et Stéphane NEFF.

Au classement provisoire, conforte son avance avec 193 points devant Gérald MUTEAU (87 points) et Stéphane NEFF (81 points).

 

PROMO DÉCOUVERTE 

COURSE 1 : SANS PROBLÈME POUR BUCHLER

La victoire est à mettre au crédit du poleman Remy BUCHLER (Kawasaki). Il ’impose à plus de 7 secondes du local Fabien SCELO (Kawasaki) qui ’est élancé depuis la 4ème place sur la grille du départ. La 3ème place se joue dans un mouchoir de poche entre Alexis BERNARD (Kawasaki) et Tom NACHIN (Yamaha). Après une bataille sans concession, le pilote de la Kawasaki n°117 ’empare de la 3ème place reléguant NACHIN au 4ème rang.

COURSE 2 : DEUXIÈME ROUND POUR BUCHLER  

Même scénario l’après-midi, Remy BUCHLER prend les commandes de bout en bout. Le public note toutefois la belle initiative de Fabien SCELO qui dépossède le leader des rênes de la course à mi-parcours. Un exploit de courte durée puisqu’il ne dure qu’un tour, le local termine cependant la course au second rang à plus de 2 secondes de Tom NACHIN, 3ème.

 

PMR CUP

COURSE 1 : PAULUS ’ENVOLE

Les pilotes de la compétition dédiée aux personnes à mobilité réduites prennent le départ de la première course dès le samedi. Sous les applaudissements du public, Stéphane PAULUS (Suzuki), emmène le groupe en tant qu’homme le plus rapide des essais. Derrière le leader, Alejandro DE LA CRUZ MORILLAS (Kawasaki) prend le meilleur sur Benoit THIBAL (Yamaha) dans le premier tour.

L’organisateur de la PMR Cup maintient un rythme soutenu en tête jusqu’au 9ème tour où la Direction de Course sort un drapeau rouge suite à la chute d’un pilote, ce qui met fin aux débats. DE LA CRUZ MORILLAS termine logiquement la course à la seconde place devant THIBAL qui complète le podium.

COURSE 2 : DE LA CRUZ MORILLAS PREND SA REVANCHE

Lors de deuxième manche, la hiérarchie ’inverse ! Alejandro DE LA CRUZ MORILLAS se querelle pour la première place avec Stéphane PAULUS. Trop rapide pour l’organisateur de la PMR Cup, DE LA CRUZ MORILLAS ’impose avec plus de 9 secondes d’avance. Benoit THIBAL réitère sa performance du matin et monte sur la dernière marche du podium.

 

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2017

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…

CALENDRIER

22-23/07 – Le Mans – ASM ACO 24H
05-06/08 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
26-27/08 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Médias
  • Fournisseurs Officiels
Pirelli
YamahaFrance EquipementKN Filters
Moto Revue
Riding SensationIxonTournay DistributionDynojet