LA BRESSE

communiqués
22.08.16.
PREMIERS TITRES SUR LE CIRCUIT DE BRESSE

La sixième étape des Coupes de France Promosport, organisée par le Moto Club de Lyon et du Rhône avec la FFM, ’est déroulée sur le circuit de Bresse ce week-end. Les pilotes ont dû faire parler leur expérience sur le sec et sur le mouillé pour le plus grand bonheur du public et de certains concurrents déjà titrés !

 

PROMOSPORT 1000 

COURSE 1 : BIBOLLET PREND LE LARGE

Les pilotes de la catégorie reine des Coupes de France Promosport ’élancent sous un timide rayon de soleil et sur une piste mouillée. Dès le premier tour, Jonathan HUGOT (Yamaha), pourtant auteur de la pole position, se voit voler la vedette par (Kawasaki). Les deux pilotes roulent dans la même seconde et font le spectacle devant leurs poursuivants, Luc BIBOLLET (BMW) et (Kawasaki) qui se disputent, quant à eux, la 3ème place.

Au 14ème tour, HUGOT relance les débats et passe en tête ! Toujours en lice, GOETSCHY reste dans sa roue mais doit résister aux assauts répétés du pilote de la BMW n°16 qui revient avec puissance et détermination. Deux tours plus tard, Luc BIBOLLET parvient à prendre l’ascendant sur son adversaire et laisse en proie à (Suzuki) qui a pris le meilleur sur .

Tour 10 : le pilote de la Yamaha n°34, perd la tête de course au profit de Luc BIBOLLET, inarrêtable ! Pendant que les deux hommes rivalisent pour prendre la tête de course, la 3ème place est disputée par (Yamaha), auteur d’une très belle remontée, et ainsi que . GOETSCHY, ne parvient pas à tenir le rythme et descend au classement.

À 7 tours du drapeau à damiers, une hiérarchie dominée par BIBOLLET ’instaure. Impossible à suivre, le pilote BMW monte sur la plus haute marche du podium devant HUGOT.

’est finalement DUCHENE qui remporte la bataille pour la 3ème place laissant SOUCHON au pied du podium. MAGEOT prend du retard, et redescend d’une place pour se classer 6ème derrière Laurent BRISON (Kawasaki).

COURSE 2 : GOETSCHY PREND SA REVANCHE

Après le premier tour, la Direction de Course sort le drapeau rouge suite à la chute d’un pilote. La course repart quelques instants plus tard pour 19 tours.

Une nouvelle fois, Luc BIBOLLET ’illustre à l’avant au guidon de sa BMW. suit le leader de très près, désireux de prendre sa revanche sur la course de la veille ! Derrière, Jonathan HUGOT, pointe au 3ème rang en début de course devant , et (Yamaha).

Dans le 4ème tour, GOETSCHY, plus déterminé que jamais, ’empare de la tête mais le pilote de la BMW n°16 reste dans son sillage à moins d’une seconde. Les deux hommes sont très proches et ’échangent la tête de tour en tour, tout en creusant l’écart sur leurs poursuivants.

À leur poursuite, la bataille fait rage et ’est qui tire son épingle du jeu en remontant sur le leader actuel de la catégorie pour pointer en 3ème position à quelques tours du drapeau à damiers.

Dans le dernier tour, GOETSCHY en tête, garde le très bon rythme qu’il soutient déjà depuis quelques tours et ’impose à 1’425 de BIBOLLET, second. MONTESSUIT gère parfaitement sa fin de course et termine sur la 3ème place du podium devant HUGOT.

Au classement provisoire, Jonathan HUGOT conserve sa place de leader provisoire avec 174 points devant Luc BIBOLLET (158 points) et (137 points).

 

PROMOSPORT 600 

COURSE 1 : SARRABAYROUSE, TOUT EN GLISSE

Après une séance d’essais sous la pluie, les pilotes du Promosport 600 débutent leur première course sur une piste mouillée. Guillaume POT (Yamaha), ’élance depuis la pole position et garde la tête pendant les premiers tours. Il doit faire face à (Yamaha) qui reste dans la même seconde. Juste derrière eux, Benoit DELORENZO (Kawasaki) reste en embuscade suivi du leader actuel de la catégorie, (Yamaha).

POT semble pourtant à l’aise sur le mouillé et creuse l’écart sur ses poursuivants dont PELEGRIN ne fait plus partie après quelques tours. Malheureusement, le pilote de la Yamaha n°38 abandonne la course, ’est maintenant DELORENZO qui pointe en seconde place avec plus d’une seconde d’avance sur SARRABAYROUSE…attention le grand favori du Promosport 600 est loin d’être hors-jeu !

À la mi-course, l’écart avec le leader se resserre pour DELORENZO et SARRABAYROUSE qui, eux-mêmes, subissent la pression de (Yamaha). Ce dernier, parti depuis la 2ème ligne recolle au peloton de tête : sera-t-il assez déterminé pour remonter sur les leaders ?

En tête de course, Guillaume POT finit par céder aux assauts du pilote de la Kawasaki n°59. Mais le poleman reste agressif et remet DELORENZO à sa place quelques tours plus tard. À deux tours du drapeau à damiers, POT part à la faute et descend dans le classement ! Un fait de course qui bouleverse la hiérarchie, SARRABAYROUSE reprend la tête de course suivi de GRIMOUX et DELORENZO.

L’ordre ne change pas sur la ligne d’arrivée et le pilote n°96 ’impose et décroche, d’ores et déjà, le titre de vainqueur des Coupes de France Promosport 2016 dans sa catégorie. Face à lui, GRIMOUX signe le meilleur temps au tour en 1’41’’906 et monte sur la seconde marche du podium. DELORENZO ’est fait distancer de plus de 7 secondes mais complète tout de même le podium après une course honorable.

COURSE 2 : CORNUT ’EMBALLE !

Après un premier tour très rapide, ’est Guillaume POT et qui prennent les commandes. Les deux leaders sont suivis de Billy CORNUT (Yamaha), Benoit DELORENZO et (Yamaha). Ce dernier a opté pour des pneus tendres et compte bien profiter de cet avantage dès le début de cette seconde course…

Le poleman et le leader actuel du classement passent la ligne du 3ème tour quasiment en même temps, suivi de très près par CORNUT. Les trois hommes creusent rapidement l’écart sur 5 pilotes, tous en bataille pour la 4ème place : Benoit DELORENZO, (Kawasaki), Thibaut NAGORSKI (Suzuki), et (Yamaha).

À la mi-course, CORNUT ’illustre en tête devant SARRABAYROUSE et POT. Au guidon de sa Yamaha n°191, le leader accélère pour dicter sa loi ! POT rappelle cependant son statut de poleman et revient dans la roue du leader. Bel effort mais CORNUT ’envole à nouveau pour ’illustrer à la première place à près de 5 secondes du poleman. SARRABAYROUSE, déjà titré et « bon joueur », assure la 3ème place.

À noter, la bagarre pour la 4ème place, où tout ’est joué entre THIBAULT et DOUTRE qui se sont échappés de leurs adversaires à la mi-course. ’est finalement le pilote de la Yamaha n°8, qui termine au pied du podium et marque quelques points précieux avant la finale de Nogaro !

Au classement provisoire décroche son titre de vainqueur des Coupes de France Promosport 2016 dans sa catégorie avec 248 points. Le leader est suivi Billy CORNUT (134 points) et (122 points).

 

PROMO 500 CUP 

COURSE 1 : DESMARIS 1 – PAPE 0  

Sous la pluie, les « gladiateurs » des Coupes de France Promosport ’élancent avec le poleman Romain PAPE (Honda), qui prend rapidement les commandes de la course dans le premier tour. Derrière, un groupe composé de Ludovic DESCOURS (Honda), Cédric DESMARIS (Honda) et Gabriel SANCHEZ (Honda), lui emboite le pas.

À la mi-course, DESCOURS se rapproche dangereusement du pilote n°35 pour venir disputer la tête. Romain PAPE sait qu’il doit conserver sa première place ’il veut remonter au classement général sur Cédric DESMARIS, le leader provisoire pointe alors au 3ème rang !

Dans l’avant dernier tour, DESCOURS et DESMARIS prennent le meilleur sur PAPE ! Les trois pilotes forment un peloton très compact, au sein duquel la bataille fait rage pour la tête. Finalement, ’est DESMARIS qui passe la ligne d’arrivée en tête à quelques dixièmes de seconde devant PAPE. DESCOURS, parti à la faute dans le dernier tour, termine 3ème à plus de 13 secondes de l’homme de tête.

COURSE 2 : SANCHEZ SE FAUFILE  

Départ rapide pour Cédric DESMARIS et Ludovic DESCOURS qui pointent en tête en fin de premier tour, et Romain PAPE sont à leur poursuite.

DESMARIS, très à l’aise accélère et creuse un léger écart sur ses poursuivants : DESCOURS et ERUAM. Le pilote n°35 reste aux aguets en 4ème position, il joue le tout pour le tout dans cette course et espère ravir le titre pour le moment promis à DESMARIS…

À la mi-course, Romain PAPE semble pourtant ne pas imprimer le rythme et laisse Gabriel SANCHEZ ’emparer de la 3ème position. En tête, DESMARIS ’échappe profitant de l’intense bataille entre DESCOURS et ERUAM, à laquelle SANCHEZ vient se mêler. Au guidon de sa Honda n°31, SANCHEZ attaque plus fort que ses adversaires et ’illustre à la seconde place à 3 tours du drapeau à damiers. Il continue dans son élan pour aller chercher la place de leader à DESMARIS et ’installer en position de pointe !

Dans le dernier tour, les 4 pilotes SANCHEZ – DESMARIS – DESCOURS – ERUAM se rapprochent et livrent une ultime bagarre pour la victoire. ’est finalement SANCHEZ qui passe devant le drapeau à damiers en tête. Le pilote n°31 est suivi de DESMARIS et ERUAM, respectivement 2ème et 3ème. DESCOURS termine au pied du podium devant PAPE qui n’a pas réussi à revenir sur les pilotes de tête mais reste tout de même dans la compétition pour le titre.

Au classement provisoire Cédric DESMARIS est toujours premier avec 252 points, suivi de Romain PAPE (217 points) et Ludovic DESCOURS (162 points).

 

PROMOSPORT 400 

COURSE 1 : DE CANCELLIS RESTE « SUR SES ROUES »

Pourtant parti depuis la pole position, Enzo DE LA VEGA (Yamaha) chute dans le premier tour et repart en 25ème position. Le leader actuel de la saison se relève et tente de remonter sur ses concurrents…

Il laisse ainsi Dorian DA-RÉ (Yamaha) en tête, faisant face à Hugo DE CANCELLIS (Yamaha). Malheureusement, le pilote de la Yamaha n°57 part à la faute et chute laissant, à son tour, DE CANCELLIS dominer. À ses trousses, Ludovic AMOURET (Yamaha) vient jouer des coudes avec le leader alors que Thibault PARALS (Yamaha), juste derrière, voit Lucas CLEMENT (Yamaha) revenir dans sa roue et lui subtiliser la 3ème position.

À 5 tours du drapeau à damiers, ’est au tour de CLEMENT de chuter…la pluie ne réussit décidément pas aux pilotes du Promosport 400 ! Thibault PARALS joue alors la 3ème place avec Lothaire HEMMER (Yamaha) et Valentin GRIMOUX (Yamaha), tous deux revenus dans la même seconde que le pilote de la Yamaha n°85.

Dans le dernier tour, Hugo DE CANCELLIS, auteur d’une course remarquable, ’impose comptant plus de 5 secondes sur Ludovic AMOURET, second. Après une belle bataille et une chute de Lothaire HEMMER, ’est finalement Thibault PARALS qui ’empare de la 3ème place devant Valentin GRIMOUX.

À noter, l’impressionnante remontée d’Enzo DE LA VEGA qui termine 5ème.

COURSE 2 : PARALS FAIT LE PLEIN DE POINTS

Après un premier départ et la chute d’un pilote dans le second tour, la Direction de Course sort le drapeau rouge interrompant les débats.

Quelques instants plus tard, les pilotes se remettent en place pour une procédure de départ, dès lors la course se tiendra en 12 tours.

Le second départ est en faveur de Thibault PARALS, qui ’empare de la tête de course pour dominer un peloton composé de 5 autres pilotes : Hugo DE CANCELLIS, Dorian DA-RÉ, Enzo DE LA VEGA, Valentin GRIMOUX et Ludovic AMOURET.

PARALS et DA-RÉ se détachent légèrement dans les tours suivants mais restent sous la menace de DE LA VEGA, le grand favori est loin d’avoir dit son dernier mot ! DE LA VEGA est accompagné de DE CANCELLIS, vainqueur de la course du samedi et tout aussi dangereux pour les pilotes de tête…

À la mi-course, DE CANCELLIS prend le meilleur sur le favori de la catégorie et part à l’attaque de la tête de course. Le pilote n°64, dans son élan, ’illustre devant DA-RÉ, DE LA VEGA reste dans son aspiration pour pointer en 3ème position et relégué DA-RÉ en 4ème position.

À 4 tours du drapeau à damiers, Enzo DE LA VEGA régulier et déterminé prend l’ascendant sur Hugo DE CANCELLIS pour tenter de rejoindre Thibault PARALS. Malheureusement, dans le tour suivant, la Direction de Course sort un nouveau drapeau rouge suite à la chute d’un pilote, ce qui vient clôturer les débats, les positions sont donc figées.

Thibault PARALS monte donc sur la première marche du podium suivi d’Enzo DE LA VEGA qui décroche, par la même occasion, le titre de vainqueur des Coupes de France Promosport ! Hugo DE CANCELLIS complète le podium et termine à la 3ème place.

Au classement provisoire Enzo DE LA VEGA est titré avec 267 points ! Il est suivi de Valentin GRIMOUX (186 points) et Hugo DE CANCELLIS (178 points).

 

PROMO SÉNIOR 

COURSE 1 : CORNELIS SANS DÉBAT

Très beau départ et premier tour pour le poleman Christian CORNELIS. Au guidon de sa Kawasaki, il ’installe en leader pour distancer, Didier RICHARD (Triumph) dans les tours suivants. Ce dernier, pourtant au guidon d’une 600cc, tient farouchement tête à Gilles MORTEL (Suzuki) et (Suzuki).

MORTEL et COTTARD, avantagés par le moteur de leur 1000cc, impriment un rythme très rapide et reviennent dans la roue du pilote Triumph pour finalement prendre l’avantage. Les deux pilotes Suzuki se bagarrent alors pour la seconde place laissant RICHARD sous la pression de (Kawasaki), autre figure de la Promo Sénior parti depuis la 4ème ligne. Ce dernier prend d’ailleurs l’avantage sur RICHARD et, dans son élan remonte, sur MORTEL et COTTARD !

À 3 tours du drapeau à damiers, CORNELIS, toujours en tête à plus de 9 secondes de GUYON et COTTARD, n’est pas inquiété. Les yeux des spectateurs sont d’ailleurs rivés sur les pilotes n°57 et 76 : qui montera sur la deuxième marche du podium ?

Leader depuis le départ, Christian CORNELIS ’impose, sans contestation possible, à la première place. Dans les derniers tours, prend le meilleur sur le pilote n°57 et ’illustre à la seconde place. termine 3ème la tête haute devant Didier RICHARD et Gilles MORTEL.

COURSE 2 : SECOND SUCCÈS POUR CORNELIS

En fin de premier tour, Stéphane DRYE (Yamaha), résiste à Christian CORNELIS mais le vainqueur de la course 1 reprend la tête dans le second tour. Gilles MORTEL, déjà très à l’aise le matin, prend l’aspiration de CORNELIS et pointe au second rang devant DRYE. , connu du paddock pour être déterminé, reste en embuscade au 4ème rang en début de course.

À la mi-course, CORNELIS prend de l’avance et se détache d’une seconde par rapport à ses concurrents. MORTEL et DRYE rivalisent pour la seconde place mais après de nombreux assauts, la balance penche en faveur du pilote de la Yamaha n°59. DRYE continue sur sa lancée et ’éloigne de son adversaire qui voit ensuite revenir en flèche !

Christian CORNELIS termine la course une seconde fois avec les lauriers et monte sur la première marche du podium. Le pilote n°6 est suivi de Stéphane DRYE et d’ qui complète le podium après sa remontée sur Gilles MORTEL en fin de course.

Au classement provisoire, reste devant avec 167 points. Le leader est suivi de Christian CORNELIS (141 points) et Jean-Paul ODERIO (127 points).

 

PROMO DÉCOUVERTE

COURSE 1 : LELIEVRE SANS DÉTAIL

La première partie de course est dominée par Joffray LELIEVRE (Honda), suivi à plus de 9 secondes par Thibaud BLICK (Suzuki) et Romain REY (Yamaha), l’un en 1000cc et l’autre en 600cc. À la mi-course, après une belle bataille durant laquelle le pilote de la Suzuki 1000 se détache de REY, la Direction de Course sort un drapeau rouge suite à la chute d’un pilote.

La course reprend quelques instants plus tard avec une grille de départ semblable à l’ordre des pilotes du tour précédent le drapeau rouge. Le cumul des deux parties de course détermine ainsi le classement final.

Toujours en tête, LELIEVRE repart très fort et l’emporte sur les autres pilotes pour terminer sur la plus haute marche du podium à plus de 5 secondes de ses poursuivants. BLICK, en bataille avec son concurrent en 600, garde finalement l’avantage et ’empare de la seconde place. REY complète le podium devant Bastien SOULA (Honda) qui roule pourtant en 1000 !

Au cumul des deux courses, le classement reste inchangé.

COURSE 2 : LELIEVRE DOMINE LES DÉBATS

’est un nouveau bon départ que signe Joffray LELIEVRE, au guidon de sa Honda n°282, il domine la course et prend le large. La seconde place est disputée par Julien FOUREST et Frédéric TACHIN (Kawasaki), les deux pilotes offrent une très belle bataille à laquelle vient se joindre Thibaud BLICK.

À la mi-course, TACHIN, remonte FOUREST et pointe au second rang. Malheureusement pour le pilote n°253, BLICK accélère lui aussi et prend le meilleur sur FOUREST, quelques tours plus tard.

Thibaud BLICK, régulier et appliqué, continue sa remontée et ’empare de la seconde place à quelques tours du drapeau à damiers, il relègue TACHIN au 3ème rang mais celui-ci part malheureusement à la faute quelques instants plus tard et ne termine pas la course.

LELIEVRE passe une nouvelle fois la ligne d’arrivée en tête, il est suivi de BLICK qui assure la seconde place.  Dans les derniers tours, Julien FOUREST ne parvient pas à suivre le rythme et délaisse la 3ème marche du podium au profit Bastien SOULA (Honda).

 

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE PROMOSPORT 2016

Le site internet, dédié aux Coupes de France Promosport, www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats, vidéos…

 

CALENDRIER

10-11/09 – Nogaro – ASM Armagnac Bigorre

 

 

Partenaires
  • Partenaire Principal
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Médias
  • Fournisseurs Officiels
Dunlop
YamahaFrance EquipementKN Filters
Moto Revue
Riding SensationIxonTournay DistributionDynojet