Appuyez sur le bouton partager dans en bas de votre navigateur, puis sur "Sur l'écran d'accueil" pour obtenir le mode plein écran et des temps de chargement plus rapides. OK

statu quo pour Florian Pelegrin à Alès

Communiqués

Je suis au point pour ce week end de course car je suis allé m’y entrainer 2 jours, une semaine avant la course. J’ai toute les cartes en main pour réussir ! Je ne ferai que 2 séance d’essais le jeudi et 2 le vendredi pour dire de garder le rythme de ce tracé technique et valider les dernier réglages.

Les qualifs :

Je pars vite et garde la pole position la 1ere partie de la séance, petit à petit je descends 4eme, je repars et regagne une place. Je partirais en 1ere ligne pour la course, ce qui est suffisant. Je n’ai pas fait beaucoup de tour pour préserver les pneus car ce circuit est très abrasif et cela peut devenir un handicap en fin de course!

La finale 1 :

Je prends un bon départ. Les 1er tours de course sont calmes, je prend les commandes au 3eme tour et creuse l’écart rapidement ! Malheureusement un drapeau rouge (neutralisation de la course suite à la chute d’un concurrent et nécessitant l’intervention des services technique du circuit…) va me stopper dans ma lancée…

2eme départ pour 11 tours, je repars de ma 3eme place et me fais « tassé » dans le 1er virage, mais je ne cède pas le passage, on se touche un peu, je sors 3eme du 1er virage. Je suis deuxième un premier temps et passe 1er a la mi-course, puis de nouveau 2eme a 2 tours de la fin. Je termine 2eme de cette finale à 186 millièmes du 1er… Bonne opération malgré cette 2nd place car mon adversaire principale (1er du championnat) termine en 6eme position.

Nous n’avons plus que 16 points d’écart et si la finale 2 se déroule de la même manière je repartirais d’Ales ex-æquo ou avec 2 ou 3 point de retard ! Mais tout ne vas pas se passer comme prévu…

La finale 2 :

Je suis détendu et mon objectif est claire : gagner cette course !

Je prends un bon départ et pointe a la 2nd place, je ne force pas, je me fais passé au 4eme tour. Je suis 3eme, mais dans un fauteuil ( je suis crédité du meilleur tour en course…). J’analyse ou et quand je vais doubler, je ne veux pas passer devant tout de suite car mes poursuivants pourraient me mettre par terre…

A 4 tour de la fin je tente l’attaque, passe ces deux pilote mais coup du sort : ma chaine saute et déraille… !

Je suis contraint à stopper ma course ici alors que le tour était presque joué !… dégouté, sur le coup j’ai du mal à avaler la pilule car j’avais mis toute les chance de mon coté pour ce week end . La cause du déraillement de la chaine, certainement du à un gravier ou autre chose dans le genre qui serait passé entre la chaine et la couronne (il manque 3 dents à celle-ci et la chaine a une dizaine de maillon complètement mâchés…) la chose qui n’arrive presque jamais !

Le leader du championnat termine à nouveau 6eme, je repars donc au même point que lorsque je suis arrivé à ales : 28 point de retard, mais il en reste encore 50 à distribuer…

J’aurais ma revanche, je ne lâcherai rien les 7 et 8 Septembre, au circuit de Ledenon (30) pour la finale du championnat, qui sera aussi ma dernière course en 500 !

 Sur info de Florian Pelegrin #38 en Promo 500 Cup