Prenez rendez-vous pour notre prochain live !
Recevoir une alerte !
LIVE
20 - 21 juillet 2019
LE MANS
CROIX EN TERNOIS

communiqués
26.05.19.
PROMOSPORT : BILAN DE L’ÉTAPE DE CROIX EN TERNOIS

Ces 25 et 26 mai, les Coupes de France faisaient étape dans le Pas de Calais, sur le circuit de Croix en Ternois pour la 3ème manche de la saison. À l’occasion, la FFM et l’ASM Croix en Ternois n’accueillaient pas moins de 210 pilotes sur un tracé technique de 2000 mètres.

1000 

COURSE 1 : FONTANELLE CONFIRME APRES CAROLE

Dans la catégorie reine, la première ligne de la grille de départ est formée dans l’ordre, de (Suzuki), Benjamin FONTANELLE (Yamaha) et Cyril CARRILLO (Yamaha). Après deux tours, une triple chute a lieu dans le virage 1. Cet incident oblige la Direction de Course à déployer le drapeau rouge. Dans le même temps, CARRILLO est contraint d’abandonner suite à un problème technique.

Le départ une nouvelle fois donné, Benjamin FONTANELLE prend les choses en main dès la sortie du premier virage. Le pilote de la Yamaha n°10, en tête, est pris en chasse par le pole man ainsi qu’ (Yamaha).

À mi-course, l’écart entre FONTANELLE et ses deux poursuivants est de plus de 2 secondes. Ces deux derniers subissent le retour de Lothaire HEMMER tour après tour.

Après 15 tours, CURTOLO est plus rapide que THIBAULT et parvient à creuser l’écart et se rapproche du leader.

Cette augmentation de rythme ne suffit pas à revenir sur FONTANELLE qui ’impose une fois de plus après Carole et ’affiche comme prétendant à la victoire finale. CURTOLO passe la ligne en 2ème position, plus de 3 secondes devant HEMMER qui réussit donc à prendre le meilleur sur THIBAULT pourtant en pole position au départ.

 

600  

COURSE FINALE : Guillaume JUCHET : UNE CHUTE FATALE

Le monde de la moto est endeuillé à la suite d’un accident survenu dans le 1er virage du deuxième tour de la course finale, en catégorie 600. Impliqué dans une chute collective, le jeune Guillaume JUCHET chute lourdement. Malgré l’intervention immédiate des secours, le pilote est décédé des suites de sa chute. Le club et la Fédération Française de Motocyclisme tiennent à exprimer leur grande tristesse suite à ce drame et présentent leurs plus profondes condoléances à la famille et aux proches de Guillaume JUCHET.

La Direction de course a naturellement mis fin à la compétition. La suite de la course finale Promo 600 et la course 2 Promo 400 n’ont donc pas eu lieu.

 

PROMO 500 CUP 

COURSE 1 : BARNIER ’IMPOSE AVEC AUTORITE

Les pilotes de la catégorie 500Cup sont les premiers à ’élancer en piste ce dimanche matin. Florian BARNIER (Honda), en pole position, est encore aux coudes à coudes avec (Honda), second sur la grille de départ.

Dès les premiers mètres, le pilote de la Honda n°69 ne laisse aucun espoir à ses adversaires. BARNIER compte déjà plus de 7 secondes d’avance sur VAUCHER au 6ème tour.

est isolé en 2ème position avant que Lilian DI LORENZO (Honda) et (Honda) ne comblent leur retard à trois tours de l’arrivée.

BARNIER remporte donc une nouvelle victoire en course et DI LORENZO ’invite sur la 2ème marche du podium complété par BOURDON. Victime d’une panne, VAUCHER en est privé et redescend à la 5ème place. Parti 3ème sur la grille, (Honda) est au pied du podium.

COURSE 2 : BARNIER DOUBLE LA MISE

Pour la course 2 des CB 500, Florian BARNIER (Honda) ’élance depuis la pole position. Comme lors de la course 1, le pilote de la moto n°69 file en tête dès les premiers tours et creuse l’écart. (Honda), a manqué le podium de peu en course 1… Revanchard, il prend alors immédiatement en chasse le leader.

À la mi-course, la situation en tête ne change pas. Cependant, la lutte pour la 3ème marche du podium fait rage entre Lilian Di LORENZO (Honda) et (Honda).

Florian BARNIER ’impose logiquement pour la deuxième fois du week-end, monte sur la 2ème marche du podium. En confiance après une course 1 réussie, DI LORENZO prend le dessus sur DI GREGORIO et ’octroie la 3ème place.

Au classement provisoire, Florian BARNIER est 1er avec 132 points, Lilian DI LORENZO 2ème (115 points) et 3ème (84 points).

 

400 

COURSE 1 : CARBONNEL DOMINE SES RIVAUX

Chez les 400cc, les pilotes sont décidés à ne pas laisser Illies BLANCHARD (KTM) l’emporter aussi facilement qu’à Carole. Ce dernier occupe tout de même la pole position. BLANCHARD prend un excellent départ, mais il est immédiatement pris en chasse par Gregory CARBONNEL (Yamaha) et Vincent CARRIE (Yamha). Les trois pilotes prennent les commandes de la course dès le premier tour.

La situation est stable. Jusqu’à trois tours de l’arrivée les hommes de têtes sont inséparables, cependant une hiérarchie semble ’établir… CARBONNEL, BLANCHARD, CARRIE.

Autoritaire, CARBONNEL parvient à conserver le leadership et remporte la course. En profitant d’un problème technique du pilote KTM, CARRIE ’adjuge la 2ème place. Grâce à l’avance prise par le trio sur le reste du peloton, BLANCHARD parvient à sauver sa position sur le podium. Avec plus de 25 secondes de retard, Arnaud AUSSARESSE (Yamaha), parti de la 7ème place, termine 4ème à l’arrivée.

 

125 

COURSE 1 : RONAN SORT DU LOT

Les jeunes pilotes de la catégorie 125cc ’élancent pour 17 tours. Dès les premières boucles un quatuor mène la danse. Composé de Matteo RONAN (Suzuki), Alexy NEGRIER (Suzuki), Joan BOUCHET (Suzuki) et Amaury MIZERA (Suzuki), le groupe de tête se lance dans une lutte acharnée.

À la mi-course, RONAN prend le meilleur sur ses adversaires et file vers la victoire. MIZERA tente de rester au contact du leader mais n’y parvient pas, il se classe alors 2ème à l’arrivée. Pour monter sur le podium, BOUCHET et NEGRIER bataillent jusque dans les ultimes virages et ’est finalement le pilote de la Suzuki n°4 qui qui est le plus rapide. NEGRIER est au pied de la boite, il est le grand perdant parmi ce groupe de quatre.

COURSE 2 : 2 SUR 2 POUR RONAN

Vainqueur en course 1, Matteo RONAN prend ses responsabilités dès le tour 1. Le pilote de la Suzuki n°13 file, seul en tête. Amaury MIZERA (Suzuki) tente de prendre sa roue mais le leader est trop rapide, alors il ’isole en 2ème position.

Dans son dos, trois pilotes sont à la lutte pour la 3ème place. Alexy NEGRIER (Suzuki), Joan BOUCHER (Suzuki) et Tom PLUOT (Suzuki)se rendent coup pour coup.

Grâce à un style de pilotage qui lui est propre, RONAN ’impose pour la deuxième fois du week-end avec plus de 9 secondes d’avance sur MIZERA, 2ème. Joan BOUCHER monte sur le podium en prenant le dessus sur NEGRIER, 4ème, et PLUOT, 5ème.

Au classement provisoire, Joan BOUCHET est 1er avec 112 points, Matteo ROMAN 2ème (87 points) et Alexy NEGRIER 3ème (75 points).

 

PROMO MASTER 

COURSE 1 : MUTEAU ENCORE AU RENDEZ-VOUS

Pour la première course finale du week-end, les doyens des Coupes de France ’élancent en piste. Olivier ULMANN (Yamaha) occupe la pole position avant de perdre le leadership dès le 1er virage. Il parvient tout de même à intégrer le trio de tête complété par Gérald MUTEAU (BMW) et Lionel ANCELIN (Ducati).

Après 10 tours, MUTEAU prend l’avantage sur ses deux adversaires et ’envole vers la victoire. Au tour 17, alors qu’ULMANN et ANCELIN luttent pour la 2ème marche du podium, une chute entraine la sortie du drapeau rouge, synonyme de fin de course.

MUTEAU empoche sa 4ème victoire de la saison, tandis qu’ULMANN profite de ce fait de course pour ’octroyer la 2ème position et ANCELIN est 3ème à l’arrivée.

COURSE 2 : LENTAIGNE Y CROIT MAIS DODE EST PLUS CONSTANT

Dans le tour n°1 Emmanuel LENTAIGNE (Suzuki) prend les commandes de la course, il emmène dans sa roue : Ronan DODE (Yamaha) et le leader au général, Gérald MUTEAU (BMW).

LENTAIGNE parvient à contenir les attaques de ses deux adversaires avant de céder à la mi-course et laisser le leadership à DODE.

Statut que conserve le pilote de la Yamaha n°72 jusqu’à l’arrivée. Dans la roue de DODE jusque dans les derniers mètres, MUTEAU passe la ligne en 2ème position. Malgré une course de grande qualité, LENTAIGNE ne peut suivre le rythme des deux premiers jusqu’à l’arrivée, il complète donc le podium. La 4ème place est à mettre au crédit de (Suzuki) qui prend le meilleur sur l’un des pilotes favoris, Olivier ULMANN (Ducati), 5ème.

Au classement provisoire, Gérald MUTEAU est 1er avec 141 points, Olivier ULMANN 2ème (111 points) et Lionel ANCELIN 3ème (87 points).

 

PROMO DECOUVERTE 

GROUPE A – COURSE 1 : BONNIN ’ILLUSTRE

Après la chute du leader Benjamin ERNU (Yamaha) dans le tour n°5, Kévin BONNIN (Yamaha) ’empare de la victoire. Parti de la 2ème position sur la grille de départ, Olivier DHENIN (Yamaha) conserve sa position jusqu’à l’arrivée. Romain LOPES (Yamaha) complète le podium.

GROUPE A – COURSE 2 : BONIN CONFIRME  

Alors qu’il ’élance de la 2ème ligne au départ, Kévin BONNIN (Yamaha) confirme sa belle performance en course 1 et l’emporte une nouvelle fois grâce à une prestation aboutie. Le pole man parvient cette fois à monter sur le podium, Benjamin ERNU (Yamaha) est 2ème à l’arrivée. Romain LOPES reproduit aussi sa performance de la veille et se classe encore 3ème.

GROUPE B – COURSE 1 : CAMUS BAT DURIER

En clôture de la journée du samedi, le groupe B du Promo Découverte ’élance en piste. Parti de la 4ème position, Jean Charles CAMUS (Yamaha), prend le dessus sur le pole man, Maxime DURIER (Yamaha), à la mi-course. Les deux hommes montent respectivement sur les 1ère et 2ème marches du podium. Matthieu LECLERC (Yamaha) ’y invite également.

GROUPE B – COURSE 2 : DURIER PREND SA REVANCHE

Pole man pour la deuxième fois du week-end, Maxime DURIER (Yamaha) réalise une course parfaite qui lui permet de l’emporter. Il prend alors sa revanche sur son bourreau en course 1 : Jean Charles CAMU (Yamaha). Ce dernier monte sur la 2ème marche du podium, complété une nouvelle fois par Matthieu LECLERC (Yamaha).

 

SUIVEZ LES COUPES DE FRANCE 2019

Le site internet, dédié aux Coupes de France www.cdfpromosport.fr, vous propose de suivre en direct tout ce qui se passe durant le week-end, infos détaillées, photos, résultats…

 

CALENDRIER

15/06 – 16/06 – Pau Arnos – Moto Club Pau Arnos
20/07 – 21/07 – Le Mans – ASM ACO 24H
03/08 – 04/08 – Magny-Cours – Moto Club de Nevers et de la Nièvre
07/09 – 08/09 – Lédenon – MC Lédenon

 

Partenaires
  • Partenaires Principaux
  • Partenaires Officiels
  • Partenaires Médias
  • Fournisseurs Officiels
XL MotoPirelli
France EquipementKN Filters
Moto Revue
Riding SensationIxonTournay DistributionDynojet